CE QU’IL NE FAUT PAS DIRE

DISPONIBLE BIENTÔT

Canada. 2015 Réal. : Marquise Lepage. 85 min. Drame

Annick, une jeune femme dans la trentaine, a l’air parfaitement normale. Elle souffre pourtant d’une anomalie étrange : elle ne supporte aucune déclaration d’amour. Christian, son dernier amoureux en lice, ignore que pour Annick, l’amour est un sport extrême et dangereux. Il l’apprendra brutalement lorsqu’il osera dire ce qu’il ne faut pas dire…

« Ce qu’il ne faut pas dire » hante le personnage d’Annick, qui change de sujet à chaque fois que l’on lui parle d’amour. Annick Fontaine tient à merveille le rôle d’Annick, une trentenaire qui multiplie les fréquentations avec les hommes. Elle refuse de s’engager à chaque fois qu’un garçon lui dit « Je t’aime », car cette phrase fait resurgir les derniers mots de ceux qui lui étaient chers. Avant de se noyer dans la piscine, sa petite sœur lui a dit je t’aime. Avant de mourir d’un cancer, sa mère lui a dit je t’aime. Avant de se suicider, son père lui a dit je t’aime et avant de mourir, son premier amoureux Guillaume lui a chuchoté à l’oreille je t’aime.

Cette phrase représente le bonheur et le malheur d’Annick qui fait la narration d’une vie qui se résume à s’attacher à des poissons. Les efforts de ses amis pour lui trouver un mari n’y font rien car elle est « dure à matcher ».

« Ce qu’il ne faut pas dire » est un regard sur la vie pour donner la chance à l’Amour.